logo ISA

Initiatives Canadiennes en Afrique

Sommet du G8 | Agenda International | Journaux | Conception de site web | Nous écrire

Le Canada favorise la bonne Gouvernance et la Sécurité en Afrique Francophone
Le 17 octobre 2002

Beyrouth (Liban) – Le secrétaire d'État (Amérique latine et Afrique) (Francophonie), M. Denis Paradis, a annoncé aujourd'hui au nom de Susan Whelan, ministre de la Coopération internationale, que le Canada versera 2,39 millions de dollars pour faire avancer le développement, la bonne gouvernance et la sécurité en Afrique francophone.

Le premier ministre Jean Chrétien dirige la délégation canadienne au Sommet de la Francophonie, qui se déroule à Beyrouth, au Liban, du 18 au 20 octobre.

« Le Canada est résolu à garantir un avenir meilleur aux populations des pays membres de la Francophonie, dont bon nombre comptent parmi les plus pauvres de la planète, a déclaré la ministre Whelan. Le Canada fait fond sur la réussite de projets réalisés en collaboration avec ses partenaires de la Francophonie afin d'assurer un développement durable au cours des années à venir. »

Le financement annoncé aujourd'hui va dans le sens des principes du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NPDA) et du Plan d'action pour l'Afrique du G8, lesquels proposent que les pays en développement établissent eux-mêmes leurs priorités en matière de développement.

« Le Canada joue un rôle déterminant en aidant les pays en développement et les économies en transition de la Francophonie à acquérir les compétences et les ressources nécessaires pour maintenir leurs progrès économiques et sociaux », a indiqué M. Paradis.

Le financement sera réparti de la façon suivante :

  • 1,3 million de dollars sur trois ans au Centre canadien international Lester B. Pearson pour la formation en maintien de la paix, afin de former des observateurs civils qui joueront un rôle de premier plan dans le maintien de la sécurité après un conflit. Cette initiative s'inscrit dans la foulée du projet de 4,5 millions de dollars sur trois ans lancé en septembre 1999 au dernier Sommet de la Francophonie, à Moncton, lequel est réalisé avec succès par le Centre canadien Lester B. Pearson. Ce centre appuie les efforts qui sont déployés en Afrique francophone pour améliorer l'efficacité des opérations de maintien de la paix, en formant des militaires ainsi que des représentants de la police civile, des médias et de la société civile, au maintien de la paix et à la sécurité. Les activités sont conçues pour renforcer les capacités de formation des écoles régionales africaines, appuyer l'établissement de réseaux parmi les institutions participantes et soutenir des initiatives à l'échelle locale.

  • 1,09 million de dollars sur trois ans à Transparency International, la seule organisation non gouvernementale internationale vouée à la lutte contre la corruption, pour étendre ses activités dans 14 pays de l'Afrique francophone subsaharienne. Cette initiative aidera les pays d'Afrique francophone à promouvoir des réformes qui réduiront la corruption et renforceront la transparence, la responsabilité et la bonne gouvernance. La première étape de cette initiative (850 000 $ sur trois ans) a été amorcée en 1999.


Le financement d'initiatives comme celle-ci est prévu dans le budget fédéral de décembre 2001 et s'inscrit donc dans le cadre financier en place.

Source : (2002-66) Communiqué de presse MAECI