ISA, Portail No1 d'Afrique, Portal No1 to Africa
Sorry, your browser doesn't support Java.
Premier ministre
du Japon
Que Représente la TICAD?
" TICAD " signifie Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique.

Mais il ne s'agit pas d'une simple conférence.

La TICAD est devenue le principal cadre mondial incitant l'Afrique et l'Asie à collaborer en vue d'assurer le développement de l'Afrique.

La première Conférence de Tokyo, qui s'est tenue en 1993, a enclenché un processus continu d'appui pour l'Afrique et de recherche d'un consensus autour des priorités en matière de développement de l'Afrique. Ce processus a été renforcé grâce à la deuxième Conférence de Tokyo qui s'est tenue en 1998.

La troisième Conférence internationale de Tokyo (TICAD III), qui se tiendra du 29 septembre au 1er octobre 2003, marquera le dixième anniversaire de la TICAD. Cette session historique est destinée à s'assurer que les priorités régionales sont pleinement abordées, en harmonie avec l'approche du nouvel instrument dont dispose l'Afrique en vue d'une relance - le NEPAD (Nouveau Partenariat pour le développement de l'Afrique).

L'accent a également été mis sur la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement, sur les possibilités de coopération entre l'Asie et l'Afrique, sur la nécessité de régler les conflits ainsi que de consolider la paix et la bonne gouvernance en Afrique, d'obtenir la pleine participation du secteur privé et de la société civile, ainsi que d'autres questions capitales pour l'avenir du continent.

La route de Tokyo 2003 a été marquée par diverses consultations régionales en Afrique. Des consultations se sont tenues à Pretoria (Afrique du Sud), pour l'Afrique australe (22-23 mai 2003), à Nairobi (Kenya), pour l'Afrique de l'est et du nord (5-6 juin 2003 ) et à Yaoundé (Cameroun), pour l'Afrique de l'ouest et du centre (23-24 juin 2003). Les ateliers ont mis au point des approches nouvelles pour les besoins et les priorités de chaque région, qui seront incorporées lors de la Conférence finale de Tokyo.

La TICAD bénéficie de l'appui conjoint des co-organisateurs -le Gouvernement du Japon, le Bureau du Conseiller spécial de l'ONU pour l'Afrique, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), la Coalition mondiale pour l'Afrique et la Banque mondiale. Le large éventail des parties prenantes comprend les 53 pays africains ainsi que les partenaires de l'Afrique en matière de développement, notamment les pays asiatiques, les pays donateurs, les institutions internationales et les organisations de la société civile.

Des résultats remarquables découlent déjà de la coopération Asie-Afrique, dont la TICAD a été l'initiatrice. Ils comprennent la nouvelle variété de riz pour l'Afrique (NERICA) ainsi que des forums d'affaires transcontinentaux, qui ont créé des perspectives commerciales considérables.


source : document sommet 2003
Dossiers Spéciaux